resume make time livre

Résumé de « Make Time » : un livre pratique sur l’organisation personnelle

J’ai adoré le livre. Il est simple, agréable et facile à lire. Il mélange des sujets concrets avec des sujets profonds tout en gardant beaucoup de légèreté.

Jake Knapp et John Zeratsky sont les auteurs de « Sprint » qui est le livre de référence pour la méthode du même nom « Sprint » ou comment créer et lancer un projet en 1 semaine, de l’idée au test final.

Le constat est simple, si on veut faire des choses excellentes et durables, il faut dégager du temps. Et dégager du temps pour des choses importantes pour nous. Et pour dégager du temps, il va falloir s’éloigner de tout ce qui détourne notre attention comme toutes les sollicitations permanentes (réseaux sociaux, tv, demandes…).

Le concept de « Make Time » s’articule sur une journée et tourne autour de 4 idées clés:

choisir un moment fort chaque jour (Highlight) que j’ai vraiment envie de faire

être hyper concentré sur ce moment fort (Laser) en utilisant différentes tactiques

avoir suffisamment d’énergie pour réaliser ces objectifs et moments forts (Energize)

se poser pour réfléchir (Reflect)

C’est simple, non ?

Les 2 principaux ennemis identifiés ici : les sollicitations extérieures (réseaux sociaux…) et la maladie de vouloir faire toujours des choses.

L’idée n’est pas d’être plus productif mais de choisir ce qui est important pour nous et d’y consacrer de l’énergie et du temps. Et Make Time concentre tous les efforts sur une seule et même journée plutôt que d’avoir des objectifs souvent irréalistes.

Ils offrent d’ailleurs 87 tactiques pour réussir la transformation.

Tout ne marchera pas pour tous mais l’idée est de choisir ce qui vous convient le mieux.

Dans le détail des 4 phases :

1) Choisir un moment fort de la journée pour se concentrer sur 1 objectif important

Choisir un moment fort de la journée qui a du sens pour nous et que l’on a vraiment envie de faire et y consacrer de 60 à 90 mn pleinement.
C’est un conseil qui nous redonne de l’énergie, du sens et de la joie dans notre quotidien. Par exemple, mon moment fort de la journée sera l’heure de cuisine que je vais avoir avec mes enfants ou mon moment fort de la journée sera la réunion avec mon associé. C’est vous qui choisissez ce moment fort de la journée au début de votre journée.

2) Changer notre environnement pour diminuer les distractions

Et ce changement doit se faire par design et non pas par notre simple volonté. Nous faisons la plupart de nos activités par défaut, sans même s’en rendre compte.

J’ai par exemple supprimé la télévision de mon salon pour lire plus ou je me mets une bouteille d’eau pleine le matin devant le nez pour me forcer à boire.

Il faut utiliser l’environnement pour nous « forcer ».
Il utilise par exemple un téléphone dont il a quasiment supprimé toutes les applications. Il se déloggue systématiquement de ses comptes réseaux sociaux pour augmenter la friction et diminuer le nombre de fois où il se connecte (Je vous énumère quelques tactiques à suivre à la fin de ce résumé).
J’ai supprimé Instagram de mon téléphone et diminué considérablement mon temps de connexion en mettant les applications réseaux sociaux sur la dernière page de mon iPhone (on fait ce qu’on peut !) en appliquant leurs conseils.

3) Retrouver de l’énergie en imitant nos ancêtres (ils nous comparent aux hommes préhistoriques et je vous assure qu’ils ne conseillent pas le régime Paléo)

L’idée essentielle ici est de faire comme les hommes pré-historiques et donc faire un peu d’activité en privilégiant la marche. Par exemple, à temps égal, toujours privilégier la marche aux transports ou toujours prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur. On ne se transforme pas en sportif professionnel mais on utilise des moments courts dans la journée pour faire de l’activité.

Je vous passe les détails sur les aliments les moins processés possible… mais j’ai bien aimé la partie sur le sommeil. Idéalement, il faut que nous ajustions notre rythme à celui du soleil (autrement dit même si vous vous couchez tard, baisser les lumières le soir, et surtout stopper toute forme d’écrans avant de se coucher).
Petit point sur le café ici puisque les professionnels et experts du café conseillent de ne pas en boire après 14h30… pour ne pas déranger le sommeil.

4) Analyser et noter les résultats puis corriger

L’idée ici est de réfléchir aux actions menées et de noter ce qui marche et ce qui ne marche pas. Ce n’est pas la partie qui m’a le plus parlé mais ils proposent notamment un template pour corriger et mesurer vos résultats.

Quelques tactiques (parmi les 87) que j’ai retenues et qui m’ont marquées :

  • supprimer la télévision de la maison
  • supprimer toutes les applications de réseaux sociaux sur votre téléphone ou bien log out de vos applications pour vous forcer à ne pas y revenir de manière automatique
  • les mails : c’est pendant les moments faibles où j’ai moins d’énergie et JAMAIS quand j’ai plein d’énergie comme le matin
  • se réveiller à la même heure le WE et la semaine car le corps devient jet-laggué sinon et vous perdez beaucoup d’énergie.
  • la méditation et notamment utiliser des applications dédiées (comme Calm, Petit Bambou…)
  • associer une musique avec une activité pour créer une habitude (je mets une musique précise à chaque fois que je fais du sport par exemple)
  • utiliser un minuteur mécanique pour mesurer ses créneaux et s’arrêter quand ça sonne (c’est un minuteur pour enfant)

Ce livre n’est fondamentalement pas révolutionnaire mais sa simplicité et sa praticité le rendent agréable et franchement facile à intégrer dans son quotidien.

1 comments On Résumé de « Make Time » : un livre pratique sur l’organisation personnelle

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer